Insigne Historique 70%.png

INSIGNE

L’insigne de l’Académie représente les services que stipulait Antonin Carême, confirmés plus tard par les écrits de Philéas Gilbert et nécessaires à la bonne marche d’une grande brigade de cuisine.

L’insigne est ainsi conçu :

Le portrait d’A. Carême, gravé en relief dans le médaillon central de l’insigne, représente l’estime et la reconnaissance de Joseph Favre et des chefs de l’époque à l’égard de A Carême ; dans un liseré circulaire, bleu foncé, ceinturant le portrait, est inscrit « Académie Culinaire de France ».

De ce liseré, leurs servant de base, partent seize pointes dorées, disposées en étoile, petits glaives effilés d’un centimètre et demi de longueur et reliés entre eux par une couronne de laurier.

Les seize petites branches qui forment l’étoile représentent :

  • La première branche centrale supérieure, c’est l’administration : chef et sous- chef.

  • Puis en tournant vers la droite : les sauciers, les poissonniers, les potagers (service des légumes), les potages, les rôtisseurs, les brocheurs, les garde- manger, les grillardins, les cocottiers (service des œufs), les frituriers, les pâtissiers, les fourniers, les touriers, les confiseurs, les glaciers.

  • Le maitre des cuisines rayonne au centre de l’insigne, c’est l’effigie gravée d’Antonin Carême qui est inspirée du tableau le représentant et qui est visible à la bibliothèque des Cuisiniers de France ; tableau offert par les auteurs à l’Académie de Cuisine lors d’une exposition en 1883.

Jusqu’en 1972, l’insigne était argenté pour le membre auditeur et doré pour le membre titulaire.

 

Aujourd’hui, l’insigne de 5 cm de diamètre est doré pour tous. Les membres titulaires et émérites portent une cravate bleue, blanc, rouge, soutenant l’insigne ; en 2002 a été créé un pins doré représentant l’insigne.

  • Black Facebook Icon

Abonnez-vous à notre newsletter

© 2020 par Vecteur Group.